Objet

J'entends de plus en plus parler de l'intelligence artificielle et des avancées sidérantes des GAFA (Google, Apple, Facebook et Amazon) , des NATU (Netflix, Airbnb, Tesla et Uber) et des BATX chinois (Baidu, Alibaba, Tencent et Xiaomi) dans ce domaine et ça m'intéresse beaucoup. Je souhaite en apprendre plus mais si l'Internet est plein d'informations, il faut tout de même savoir la chercher. Il y a de nombreux articles en Anglais, peu en Français alors que les concepts ne sont pas simple de prime abord. Je souhaite donc apporter ma pierre à l'édifice en partageant ce que j'apprends.

Description

On regroupe habituellement sous le terme d'intelligence artificielle un ensemble de notions s'inspirant de la cognition humaine ou du cerveau biologique, et destiné à assister ou suppléer l'individu dans le traitement des informations massives. (wikipedia)

En janvier 2017, le secrétaire d’État chargé de l'Industrie, du Numérique et de l'Innovation et le secrétaire d’État chargé de l'Enseignement supérieur et de la Recherche ont lancé la démarche #franceIA qui avait pour objectif d'étudier les opportunités de l'IA. Cette étude se structure autour de trois piliers qui ont été déclinés en dix thèmes clés et traités par dix groupes de travail et sept sous-groupes. Leur rapport de synthèse est disponible ici.

L'intelligence artificielle traite les sujets suivants :

Pourquoi un tutoriel en français ?

Il ne faut pas se mentir, la langue universelle de la technique est bel et bien l'anglais aujourd'hui. Mon code est en anglais ainsi que ses commentaires. C'est une obligation si l'on veut pouvoir partager avec le plus grand monde possible ; étant un grand défenseur de l'open-source, je suis persuadé que le partage du code est ce qui le rend plus fort, plus sûr.

Comme le dit le Docteur Laurent Alexandre dans son livre La Guerre des intelligences, la France a déjà presque perdu la guerre de l'IA. Si les Français se trouvent assez bien représentés en ce qui touche à l'Intelligence Artificielle comme le dit le rapport du gouvernement Hollande, les articles en Français sur Internet sont vieux, vide de sens des fois, trop compliqués souvent ; mais surtout jamais sexy ! L'IA semble, pour le commun des mortels, intouchable, stratosphérique et même pour certains considéré à surtout éviter, dangereux voir anti-humain ! Hors il y a un enjeu national de taille. Nous avons raté le passage à l'Internet parce que nous pensions être les maitres du monde avec notre minitel que nous n'avons pas fait évoluer ; il s'agit là de ne pas manquer la marche -déjà bien grandie par des années d'inaction- en pensant que fermer les yeux nous évitera d'être dominés par une IA !

Une chose extrêmement importante à comprendre dans le fonctionnement de l'IA, c'est que le code n'est pas le plus important aspect de cette intelligence ; c'est la donnée qui la constitue ! C'est là une barrière conceptuelle importante car il s'agit d'une vision quasi inverse des programmes que tout un chacun connait. AlphaGo de DeepMind par exemple n'a pas gagné contre le champion du monde Lee Sedol en calculant toutes les possibilités de coups (un algorithme), mais en se basant sur son expérience acquise (les données) comme un joueur l'aurait fait.

Et si à l'heure où j'écris, les infrastructures françaises sont quasi inaccessibles, nos ingénieurs se vendent bien ; mais pas chez nous ! Si nous étudions l'IA, si nous en parlons ; si nous écrivons des articles dessus, c'est en anglais ! Hors dans les enjeux de l'IA, on compte l'économie, la santé, l'industrie qui ont des dimensions humaines fortes ; si on alimente les IA avec seulement des données et des concepts en anglais, on peut oublier le mode de pensée à la française qui pourtant a historiquement une bonne réputation (oubliez les trente dernières années).

Et l'IA va rapidement devenir un outil d'aide à la prise de décision dans les entreprises, dans la société ainsi que dans notre quotidien. En fait, c'est déjà le cas pour vos recherches sur Internet, vos itinéraires en voitures, la gestion de vos données sur les clouds etc. Lorsque vous répondez à un captcha afin de savoir si vous êtes bien un humain, vous pensez vraiment que Google ne vous utilise pas pour former une IA ? Si Skynet vous dit quelque chose, je vous laisse comprendre l'importance d'une indépendance de l'IA ou tout du moins d'une IA alliée (française ou européenne).

Mon objectif

Comme le soulève le rapport de synthèse de France IA de 2017, la France manque cruellement de tutoriels et de cours abordables en ce qui concerne l'IA ; mon idée est de proposer des explications sous forme de tutoriels accessibles, ludiques et agréables.

Si j'ai appris une chose au fil de mes années d’expériences de développeur, c'est qu'il ne faut pas réinventer la roue ! Si on a une idée, quelqu'un dans le monde l'a très probablement déjà eu, et il vaut mieux réutiliser son travail. La difficulté est de le trouver et d'en avoir les droits. C'est d’ailleurs l'une des problématiques principale de l'IA ; comme le dit Mozilla : il n'y a pas assez de donnée open-source disponible pour des IA libres. Pour le Docteur Laurent Alexandre c'est une problématique européenne : la loi encadrant la donnée ne permet pas d'avoir suffisamment de données pour entrainer nos IA comparé à la Chine ou les États Unis.

Par exemple, Facebook met à disposition des outils pour jouer avec son IA wit qui permet, entre autre, de créer des chat-bot mais tout ou presque leur appartient ! Autrement dit, pendant que vous entrainez votre bot, vous entrainez surtout le leur. Amazon aussi propose ses services d'IA via son portail avec un allier de poids : Nvidia et sa GPU. J'ai trouvé, après avoir passé pas mal de temps à chercher des tutoriels et des bibliothèques libres, un très bon site qui permet de faire de l'IA : scikit-learn . L'INRIA en est un des moteurs mais tout est en anglais et vous devez savoir ce que vous cherchez.

L'Intelligence artificielle est un sujet sensible mais pourtant nébuleux autant pour ceux qui travaillent dans l'informatique que pour les autres. Aussi, à l'heure où j'écris, il n'y a à ma connaissance, que l'OpenIA d'Elon Musk ainsi que le tout nouveau projet DeepSpeech de Mozilla (utilisant tensorflow) qui se veut universelle et libre. Si le profit est bon, il ne doit être qu'un résultat et non un objectif ! Quel va être l'impacte des IA des GAFAM sur nos sociétés ?

Conclusion

Quiconque devient leader dans ce secteur deviendra le maitre du monde. (Vladimir Poutine)

La compréhension de ce qu'est l'Intelligence Artificielle est importante pour tout un chacun, sa maitrise pour une nation est une question de survie.

Je vais, dans mes articles à venir donner une définition simple et intelligible de l'apprentissage automatique, puis je rentrerais dans les détails en partant sur la création d'une intelligence artificielle. Étant littéraire et passionné de langues, je vais partir sur le traitement automatiquement du langage naturel.

Publié dans les catégories suivantes

intelligence artificielle
comments powered by Disqus

Téléphone

+33 637 700 504

Adresse

Bordeaux, 33300
France